Henri Honoré d'Estienne d'Orves

Né le 3 juin 1901, Henri Honoré d'Estienne d'Orves entre en 1921 à l'Ecole Polytechnique, d'où il sort deux ans plus tard pour rejoindre la Marine nationale. Lieutenant de vaisseau ancien en juillet 1940, il se trouvait sous-chef d'état-major de la Force X à bord du croiseur Duquesne, à Alexandrie, d'où il rallia le général De Gaulle à Londres.

Il débarque en Bretagne à bord d'un petit chalutier afin de constituer un réseau de renseignements. Rapidement arrêté, il séjourne sept mois en prison avant d'être fusillé au mont Valérien. C'était le premier officier de la France libre condamné à mort par les allemands.
C'était un homme droit, un homme juste. Pendant sa détention, qui fut si rude, il ne pensa qu'à aider les autres. Il a laissé un journal où il exalte sa foi patriotique et sa ferveur religieuse, ainsi que des lettres émouvantes à sa famille.

 

Pour en savoir plus veuillez cliquer sur ce lien.


Baden-Powell
Baden-Powell